EPIDOTE ou UNAKITE

par 17 Août, 2017Guide des pierres

[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_raw_html]JTNDc3R5bGUlM0UlMEElMEEuYnRuLWJvdHRvbSUyMCU3QiUwQSUyMCUyMCUyMCUyMGNvbG9yJTNBJTIwJTIzZmZmZmZmJTIwJTIxaW1wb3J0YW50JTNCJTBBJTIwJTIwJTIwJTIwYmFja2dyb3VuZC1jb2xvciUzQSUyMCUyMzk5YjhkZSUyMCUyMWltcG9ydGFudCUzQiUwQSUyMCUyMCUyMCUyMHRleHQtZGVjb3JhdGlvbiUzQSUyMG5vbmUlM0IlMEElMjAlMjAlMjAlMjBib3gtc2hhZG93JTNBJTIwLTVweCUyMDAlMjAyMHB4JTIwMCUyMHJnYmElMjg2NiUyQyUyMDY2JTJDJTIwNjYlMkMlMjAuMiUyOSUzQiUwQSU3RCUwQSUwQS5idG4tYm90dG9tJTNBaG92ZXIlMjAlN0IlMEElMjAlMjAlMjAlMjBjb2xvciUzQSUyMCUyM2ZmZmZmZiUyMCUyMWltcG9ydGFudCUzQiUwQSUyMCUyMCUyMCUyMGJhY2tncm91bmQtY29sb3IlM0ElMjAlMjM5OWI4ZGUlMjAlMjFpbXBvcnRhbnQlM0IlMEElMjAlMjAlMjAlMjBib3JkZXItY29sb3IlM0ElMjAlMjM5OWI4ZGUlMjAlMjFpbXBvcnRhbnQlM0IlMEElN0QlMEElMEElNDBtZWRpYSUyMCUyOG1pbi13aWR0aCUzQSUyMDk2MHB4JTI5JTIwJTdCJTBBJTA5LnN0aWNreS1lbGVtZW50LmlzX3N0dWNrZWQlMjAlN0IlMEElMDklMjAlMjAlMjAlMjB6LWluZGV4JTNBJTIwMCUzQiUwQSUwOSUyMCUyMCUyMCUyMC13ZWJraXQtdHJhbnNmb3JtJTNBJTIwdHJhbnNsYXRlWiUyODAlMjklM0IlMEElMDklMjAlMjAlMjAlMjAtbW96LXRyYW5zZm9ybSUzQSUyMHRyYW5zbGF0ZVolMjgwJTI5JTNCJTBBJTA5JTIwJTIwJTIwJTIwLW8tdHJhbnNmb3JtJTNBJTIwdHJhbnNsYXRlWiUyODAlMjklM0IlMEElMDklMjAlMjAlMjAlMjAtbXMtdHJhbnNmb3JtJTNBJTIwdHJhbnNsYXRlWiUyODAlMjklM0IlMEElMDklMjAlMjAlMjAlMjB0cmFuc2Zvcm0lM0ElMjB0cmFuc2xhdGVaJTI4MCUyOSUzQiUwQSUwOSU3RCUwQSU3RCUwQS5idXR0b24taG9tZSUyMCU3QiUwQSUyMCUyMCUyMCUyMHBvc2l0aW9uJTNBJTIwZml4ZWQlM0IlMEElMjAlMjAlMjAlMjBsZWZ0JTNBJTIwMzJweCUzQiUwQSUyMCUyMCUyMCUyMGJvdHRvbSUzQSUyMDI1cHglM0IlMEElMjAlMjAlMjAlMjB6LWluZGV4JTNBJTIwOTk5OSUzQiUwQSUyMCUyMCUyMCUyMC13ZWJraXQtYW5pbWF0aW9uLWR1cmF0aW9uJTNBJTIwM3MlM0IlMEElMjAlMjAlMjAlMjAtby1hbmltYXRpb24tZHVyYXRpb24lM0ElMjAzcyUzQiUwQSUyMCUyMCUyMCUyMGFuaW1hdGlvbi1kdXJhdGlvbiUzQSUyMDNzJTNCJTBBJTdEJTBBLmJ0biUyMCU3QiUwQSUyMCUyMCUyMCUyMGRpc3BsYXklM0ElMjBpbmxpbmUtYmxvY2slM0IlMEElMjAlMjAlMjAlMjBwYWRkaW5nJTNBJTIwNnB4JTIwMTJweCUzQiUwQSUyMCUyMCUyMCUyMG1hcmdpbi1ib3R0b20lM0ElMjAwJTNCJTBBJTIwJTIwJTIwJTIwZm9udC1zaXplJTNBJTIwMTRweCUzQiUwQSUyMCUyMCUyMCUyMGZvbnQtd2VpZ2h0JTNBJTIwNDAwJTNCJTBBJTIwJTIwJTIwJTIwdGV4dC1hbGlnbiUzQSUyMGNlbnRlciUzQiUwQSUyMCUyMCUyMCUyMHdoaXRlLXNwYWNlJTNBJTIwbm93cmFwJTNCJTBBJTIwJTIwJTIwJTIwdmVydGljYWwtYWxpZ24lM0ElMjBtaWRkbGUlM0IlMEElMjAlMjAlMjAlMjAtbXMtdG91Y2gtYWN0aW9uJTNBJTIwbWFuaXB1bGF0aW9uJTNCJTBBJTIwJTIwJTIwJTIwdG91Y2gtYWN0aW9uJTNBJTIwbWFuaXB1bGF0aW9uJTNCJTBBJTIwJTIwJTIwJTIwY3Vyc29yJTNBJTIwcG9pbnRlciUzQiUwQSUyMCUyMCUyMCUyMC13ZWJraXQtdXNlci1zZWxlY3QlM0ElMjBub25lJTNCJTBBJTIwJTIwJTIwJTIwLW1vei11c2VyLXNlbGVjdCUzQSUyMG5vbmUlM0IlMEElMjAlMjAlMjAlMjAtbXMtdXNlci1zZWxlY3QlM0ElMjBub25lJTNCJTBBJTIwJTIwJTIwJTIwdXNlci1zZWxlY3QlM0ElMjBub25lJTNCJTBBJTIwJTIwJTIwJTIwYmFja2dyb3VuZC1pbWFnZSUzQSUyMG5vbmUlM0IlMEElMjAlMjAlMjAlMjBib3JkZXIlM0ElMjAxcHglMjBzb2xpZCUyMHRyYW5zcGFyZW50JTNCJTBBJTIwJTIwJTIwJTIwYm9yZGVyLXJhZGl1cyUzQSUyMDBweCUzQiUwQSUyMCUyMCUyMCUyMHRyYW5zaXRpb24lM0ElMjBhbGwlMjAwLjVzJTNCJTBBJTdEJTBBJTBBJTNDJTJGc3R5bGUlM0UlMEElMEElM0NkaXYlMjBjbGFzcyUzRCUyMmJ1dHRvbi1ob21lJTIyJTNFJTIwJTBBJTIwJTIwJTIwJTIwJTNDYSUyMHR5cGUlM0QlMjJidXR0b24lMjIlMjBjbGFzcyUzRCUyMmJ0biUyMGJ0bi1ib3R0b20lMjBidG4tcmlwcGxlLW91dCUyMGJ0bi1ib3JkZXItYW5pbWF0ZWQlMjIlMjBocmVmJTNEJTIyaHR0cCUzQSUyRiUyRnd3dy5iaWpvdXgtbGVzcGllcnJlc2R1bW9uZGUuY29tJTJGJTIyJTIwdGFyZ2V0JTNEJTIyX2JsYW5rJTIyJTNFJTIwJTBBJTIwJTIwJTIwJTIwJTIwJTIwJTIwJTIwJTNDaSUyMGNsYXNzJTNEJTIyZmElMjBmYS1zdGFyLW8lMjIlMjBhcmlhLWhpZGRlbiUzRCUyMnRydWUlMjIlM0UlM0MlMkZpJTNFJTIwZCVDMyVBOWNvdXZyaXIlMjBMQSUyMEJPVVRJUVVFJTIwJTNDaSUyMGNsYXNzJTNEJTIyZmElMjBmYS1zdGFyLW8lMjIlMjBhcmlhLWhpZGRlbiUzRCUyMnRydWUlMjIlM0UlM0MlMkZpJTNFJTIwJTBBJTIwJTIwJTIwJTIwJTNDJTJGYSUzRSUwQSUzQyUyRmRpdiUzRQ==[/vc_raw_html][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_custom_heading text_space= »fontspace-210350″ text_font= »font-175345″ text_weight= »400″ text_transform= »uppercase » text_color= »accent » el_class= »text-center »]A quoi ressemble-t-elle ?[/vc_custom_heading][vc_separator sep_color= »accent » icon= »fa fa-star-o » type= »dashed »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_single_image media= »57272″ media_width_percent= »50″ alignment= »center »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_custom_heading text_space= »fontspace-210350″ text_font= »font-175345″ text_weight= »400″ text_transform= »uppercase » text_color= »accent » el_class= »text-center »]à propos de la pierre[/vc_custom_heading][vc_separator sep_color= »accent » icon= »fa fa-star-o » type= »dashed »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]L’épidote que l’on trouve incluse dans une roche mère un peu beige rosé est une pierre qui travaille sur l’émotionnel. Elle corrige les tendances à l’idéalisation des personnes qui manquent de réalisme ou se saturent de certitudes. En faisant acquérir plus de réalisme, d’objectivité, elle parvient à les rendre plus souples, et d’une certaine manière, plus autonomes et responsables. La pierre aide à focaliser sur les inspirations et les projets afin de les rendre concrets. L’épidote manifeste aussi la particularité du fer qui déracine la passivité et l’attentisme en procurant de la bonne volonté. Elle nous permet, une fois engagés sur la voie de l’action, d’affirmer nos compétences, nous soutient pour exploiter nos capacités. Elle parvient à nous libérer des contraintes des activités ou des professions peu valorisantes. Elle vibre en relation étroite avec son possesseur, lui offre le moyen de se ressourcer intérieurement et de retrouver son authenticité. Elle lui fait prendre conscience de ses potentialités en enrayant les complexes d’infériorité et les préjugés. Tout ce qui freine l’épanouissement est jugulé. Sur le chakra du cœur, elle réharmonise l’énergie des autres chakras, supprime l’anxiété et prépare au sommeil. Sur le plexus solaire, elle facilite la digestion et ferait même éviter les calculs en purifiant le flux de la bile. Sur ce même chakra, on prétend que l’épidote affaiblit la jalousie et les intentions qui en découlent.

C’est une excellente alliée pour les adeptes de régime, car elle modère l’appétit. Par osmose, le calcium qu’elle contient protège l’ossature, la dentition et apporte son modeste secours aux femmes exposées à l’ostéoporose. Cette pierre améliorerait également les terrains arthritiques, sans doute parce que cette maladie est provoquée par une carence générale de minéraux tels que le calcium.

Son action ne s’arrête pas là, elle s’exerce sur la forme physique. Son port prolongé améliore la santé des sujets anémiés, leur redonne tonus et vitalité. L’aluminium, présent dans sa composition, décuple les facultés de concentration. Cet élément agit favorablement sur la mémoire. La pierre aide à lutter aussi contre la tentation des paradis artificiels. Elle développe ,  la curiosité, l’amour  et la fantaisie. Influencée par Vénus, elle fait également prendre soin de son corps sur le plan de la santé et de l’esthétique. Enfin, elle privilégie les personnes qui évoluent en plein air et celles œuvrant dans un cadre humanitaire. Leur sensibilité à la souffrance se transformera alors en énergie positive. Cette pierre n’aide pas les personnes aux rapports intéressés, elle risque de les priver carrément des appuis escomptés.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_custom_heading text_space= »fontspace-210350″ text_font= »font-175345″ text_weight= »400″ text_transform= »uppercase » text_color= »accent » el_class= »text-center »]Propriétés de la pierre[/vc_custom_heading][vc_separator sep_color= »accent » icon= »fa fa-star-o » type= »dashed »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]Composition : Silicate hydraté d’aluminium, de calcium et de fer.

Formule chimique : Ca2(Fe,Al)3Si3012(OH)

Dureté : Entre 6 et 7 sur l’échelle de Mohs.

Groupe : Des silicates.

Étymologie : du grec epidotos, « qui possède un accroissement », un des côtés de la base du prisme est plus long.

Couleur : Vert brun tacheté de beige, de rougeâtre.

Provenance : France, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Australie, Russie.

Symbolisme et croyances : Sa première découverte en France dans le Dauphiné date de 1801. La richesse des composants chimiques de cette pierre protégeait la constitution de son possesseur. Elle s’avérait d’un grand secours pour traverser les épreuves amoureuses et combattre les difficultés de l’existence. Les femmes délaissées s’appliquaient l’épidote sur le cœur, car elle était censée endiguer les chagrins d’amour. On prétend, encore aujourd’hui, qu’elle ferait perdre aux alcooliques le goût de l’alcool.

Côté chance : elle rend très intuitif dans le milieu des affaires.

En amour : l’épidote aide à déjouer les pièges de la passion. Elle avantage les natures fragiles et ambiguës. Elle harmonise les émotions sensorielles et désinhibe.

Chakras : Du cœur, du plexus solaire.

Recharger : Au soleil, avec des quartz hyalins.

Décharger : À l’eau courante.

Correspondance astrologique : Taureau, Lion, Balance.

Correspondance planétaire : Vénus.

Jours : Vendredi, dimanche.

Symptômes :

Pierre de protection : contre les l’influence d’autrui.

Type de protection : Pierre qui protège contre les influences négatives.

À éviter : De la heurter, elle est assez fragile.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_custom_heading text_space= »fontspace-210350″ text_font= »font-175345″ text_weight= »400″ text_transform= »uppercase » text_color= »accent » el_class= »text-center »]Pour résumer[/vc_custom_heading][vc_separator sep_color= »accent » icon= »fa fa-star-o » type= »dashed »][vc_column_text]Minéralogie : mélange d’épidote et de feldspath (monoclinique, primaire / tertiaire)

Indications :

  • Spirituel : guérison ;
  • Âme : a un effet reconstituant et fortifiant, aide à dépasser les frustrations faisant suite à des échecs ;
  • Mental : apprend à ne pas se dévaloriser à cause d’échecs ;
  • Physique : fortifie le foie et la vésicule, stimule la force de régénération et accélère les processus de guérison.

Disponibilité : très bonne

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_custom_heading text_space= »fontspace-210350″ text_font= »font-175345″ text_weight= »400″ text_transform= »uppercase » text_color= »accent » el_class= »text-center »]Voir les produits liées à cette pierre[/vc_custom_heading][vc_separator sep_color= »accent » icon= »fa fa-star-o » type= »dashed »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column column_width_percent= »100″ align_horizontal= »align_center » overlay_alpha= »50″ gutter_size= »3″ medium_width= »0″ shift_x= »0″ shift_y= »0″ z_index= »0″ width= »1/1″][vc_button button_color= »accent » radius= »btn-square » border_width= »0″ link= »url:https%3A%2F%2Fwww.bijoux-lespierresdumonde.com%2F535-unakite||| »]Découvrez les bijoux en Epidote dans notre boutique[/vc_button][vc_empty_space empty_h= »2″][/vc_column][/vc_row]

A quoi ressemble-t-elle ?

citrine pierre roulée lithothérapie vertus des pierres

A propos de la pierre

Le rubis est relié à l’arcane XXI du tarot : le Monde.

Le rubis longtemps appelé « escarboucle » est une variante de corindon, un des plus durs après le diamant. Comme ce dernier, il se forme par métamorphisme. Un peu de chrome se mélange à l’oxyde d’aluminium, ce mélange rouge devient le rubis. Celui qui provient de Birmanie conserve le plus de valeur, c’est le rubis sanguin. Les plus foncés inclinant au violet « sang de pigeon », proviennent de Thaïlande. Ces pierres très prisées ne peuvent être égalées dans la pureté et l’intensité de leur couleur rouge, mais il est rare qu’elles atteignent plus de 7 carats.

À l’instar du diamant, on utilise le rubis pour fabriquer certains lasers. Cette pierre royale convient aux ambitieux, elle canalise les énergies positives et les relie à leur possesseur qui développe un désir puissant de concrétisation et de réussite.

Ses capacités physiques et mentales se trouvent renforcées. Le rubis agit de façon magique sur les personnes timides. Il lève les inhibitions de toute nature et redonne de l’assurance, de la volonté pour faire face aux épreuves ou simplement aux objectifs convoités. Il balaie merveilleusement les inquiétudes et les angoisses. De même, il conduit à la communication, facilitant les rapports sociaux. Mystique et à la fois très concret, il permet d’intégrer rapidement le sens des réalités. Il améliore les qualités d’analyse, de réflexion, et affecte l’intuition au service de l’intelligence. Côté divination, cette pierre n’offre ses lumières qu’aux grands initiés. En effet, interrogée, elle peut faire comprendre le contraire de ce qu’elle veut dire, et de ce fait, troubler la sérénité de l’esprit, ou encore couper l’accès à la logique. Cependant, aimé et porté avec assiduité, le rubis peut faire éclore un don enfoui jamais exploité.

Les personnes très nerveuses et impulsives qui se sentent souvent très attirées par ce minéral, doivent se méfier de la force de ses vibrations, son port ininterrompu peut accroître leur agitation ou les rendre agressives. Le rubis est une pierre stimulante qui, dans certains cas, maintient l’éveil ; par conséquent il est déconseillé aux insomniaques.

Son chakra de prédilection est celui de la terre mère, toutefois, en pendentif, en boucles d’oreilles, en piercing, ou enchâssé dans une bague, il distillera tout aussi bien ses propriétés, irradiera de ses ondes vivifiantes le corps et l’esprit. Car il assure une bonne irrigation sanguine, supprime les courbatures et améliore les affections cardiaques. C’est un protecteur en puissance de l’organisme qu’il préserve des toxicités en général. Il active le transit intestinal, endigue les hémorragies et prévient les fausse couches. Il est conseillé lors des troubles de mémoire et des périodes de fatigue, de déprime. À ces fins, longtemps il fut absorbé en élixir. Il posséderait même des vertus anti infectieuses et cicatrisantes.

En contact avec le cœur, il prédispose à la générosité, au désintéressement, et procure de l’ambition à ceux qui en sont dépourvus, qui ont tendance à se laisser porter par les événements. Son rayonnement est idéal à l’expression créative et pour débuter une vocation. En transmettant le souci du détail et de la persévérance, il astreint à générer des œuvres singulières ou qui servent de référence. La tradition attribue au rubis le pouvoir de protéger son possesseur des atteintes maléfiques.

Enfin cette pierre valorise considérablement l’aspect physique et stimule l’activité sexuelle.

Propriétés de la pierre

Composition : Oxyde d’aluminium.

Formule chimique : Al203+Cr203

Dureté : 9′ sur l’échelle de Mohs.

Groupe :  Oxydes et hydroxydes.

Famille : Des corindons.

Étymologie : Du latin ruber, rouge.

Couleur : Rouge vif, nuancé de rose ou de pourpre.

Provenance : Sri Lanka, Thaïlande, Birmanie, Tanzanie…

Symbolisme et croyances : Considéré comme l’emblème du bonheur dans l’Antiquité, le rubis réprimait la tristesse et condamnait la luxure. S’il changeait de couleur, c’était un sinistre présage, mais il reprenait sa teinte pourpre lorsque le malheur était passé.

Le rubis immunisait contre le venin, prévenait de la peste et détournait les mauvaises pensées. En Birmanie, les guerriers se cousaient des rubis sur la peau afin de sortir vivants des combats et des batailles.

Pierre hémostatique, il fut utilisé pour la préparation de médicaments antihémorragiques.

En Russie, la tradition populaire voulait qu’il soit bon pour le cœur, le cerveau, la vitalité, et qu’il purifie le sang.

Côté chance : tout ce qui compose la vie matérielle est avantagé par le rubis, y compris les jeux de fortune. Sous son influence, les démarches et les voyages offrent des possibilités de s’enrichir. Souvent, il fait trouver des placements ingénieux. D’après certaines superstitions, il préviendrait son possesseur lorsque l’infortune ou le déshonneur s’apprête à frapper.

En amour : le rubis engendre des passions, souvent non légitimes. Il donne les moyens de retenir l’être aimé et empêche les trahisons du conjoint. Bien maîtrisé, il aurait le pouvoir de faire retrouver rapidement l’amour perdu. En revanche, il ne protège pas de ses propres tentations, de ses déviations. En cas de confusion, il aide à trancher. Il nous offre également, et sans partage, l’amour des enfants. Enfin, il permet d’accéder au summum de nos désirs. En négatif, il peut rendre orgueilleux et intolérants les hommes, vindicatives et haineuses les femmes.

Offrir un rubis à une femme est un gage de fidélité.

Chakras : De la terre mère.

Symptômes : Angoisse (généralités), Angoisse (exagérée), Apathie, Ascaris, Circulation du sang (défaillance), Coliques, Confiance (manque de), Crampes (généralités), Douleurs (généralités), Epidémies, Faiblesse (générale), Fausse-couche (prophylaxie), Fièvre (généralités), Force (accroître la), Goutte, Infidélité, Léthargie (généralités), Malheur, Mélancolie, Menstrues (douleurs), Menstrues (irrégulières), Paresse, Peste, Peur (exagérée), Sang (maladies du), Sang (purification), Sexualité (manque de pulsions sexe), Spasmes, Tension art. (basse), Tristesse, Tuberculose, Ventre (mal au), Vieillissement prématuré, Virus (maladies à), Volonté (manque de), Vue (détérioration de la).

Mois de naissance : Juillet

Pierre anniversaire de mariage : Noces de Rubis 35 ans de mariage

Purification : eau pure

Recharger : Au soleil ou à la lumière des flammes.

Décharger : À l’eau courante ou légèrement salée.

Correspondance astrologique : Bélier, Lion, Scorpion.

Correspondance planétaire : Mars et le soleil.

Jours : Mardi, dimanche.

Mois de naissance : Juillet.

Pierre de protection : Pierres de protection contre la magie noire et sortilèges,

Type de protection : Contre les forces négatives,

À éviter : Son port ininterrompu aux hypertendus.

Pour résumer

Minéralogie : corindon chromifère (rhomboédrique, primaire / le plus souvent tertiaire)

Indications :

  • Spirituel : passion, joie de vivre ;
  • Âme : favorise le courage et la vertu, stimulant sexuel ;
  • Mental : favorise l’engagement et la disposition à la performance ;
  • Physique : fait monter la fièvre, augmente la tension, stimule la circulation, les surrénales et les organes sexuels.

Disponibilité : bonne

Voir les produits liés à cette pierre